La photographie de paysages urbains : l'expérience de la couleur dans la ville

" La couleur, c’est un moyen de sculpter ce que je vois. La couleur n’illustre pas un sujet ou la scène que je photographie, c’est une valeur en soi.

C’est même l’émotion de la photographie. "

- Harry Gruyaert

Passionnée d'architecture, c'est en m’immergeant dans la ville, que je trouve mon inspiration.

Je cherche à traduire un point de vue original surle monde réel et vibrant des paysages urbains. Le pluriel invite à l'abondance et à la diversité et suggère une multiplicité de relations.

 

La couleur est indissociable de ma création. Elle devient mon outil pour aborder la représentation graphique du paysage urbain. Son impact visuel rayonne et s'étend au-delà des bâtiments jusqu'à avoir une répercussion sur l'image de notre environnement.

La couleur est un élément essentiel de l'architecture de la ville, de ses espaces et de son esthétisme.

Elle est son complément et provoque cette touche de magie propre à son espace.

L'effet psychologique des couleurs est indéniable, et leur sonorité intérieure agit sur la conscience profonde.

J'aime les tons acidulés et vifs qui attrapent la lumière et réjouissent par leur gaieté.

La couleur attire, elle éveille la joie. Elle devient l'expression constitutive de mes œuvres.

" La couleur est la joie"
- Ernst Haas

 


Les jeux de formes et la lumière apportent du contraste, un sens approfondi à la ville, une autre dimension, comme un relief à sa structure matérielle et minérale. Il me reste alors à adopter un angle de vue, à trouver les bons cadrages pour saisir sa beauté et en restituer une vision colorée, poétique et abstrait.

 

“Sous le bon éclairage et au bon moment,
tout peut paraître extraordinaire.”
– Aaron Rose

​​​
 

Chromatique, Paris.jpg

France

Down Town Hong Kong.jpg

Chine

City Box, New York

États-Unis

Spirale, Berlin

Urbex

Réflexion, Berlin

Europe